communique-rassemblement

Communiqué : Autrement et Romainville à vivre, ensemble pour le second tour des élections municipales à Romainville

Le 15 mars dernier, nos deux listes, Autrement et Romainville à vivre, ont recueilli au total plus de 54 % des suffrages des Romainvillois, tandis que la liste de la majorité municipale sortante, conduite par l’ancien premier adjoint de la maire soutenu par la République en Marche, n’a attiré que moins d’un votant sur trois.

Autrement et Romainville à vivre, deux listes de gauche, avaient entre elles des différences, c’est bien naturel, mais aussi beaucoup de points communs.

Un de ces points communs, essentiel, est qu’elles s’étaient l’une et l’autre rassemblées non pas autour du représentant ou de la représentante d’un parti, mais autour de personnalités engagées dans ce qu’on appelle la « société civile », Vincent Pruvost, militant associatif, et François Dechy, entrepreneur social et solidaire.

Dans sa liste, Vincent Pruvost a réuni des habitants engagés non-encartés, des associatifs et des militants des partis politiques écologistes de gauche.

Avant d’être une liste conduite par François Dechy, Autrement s’est fédéré autour de la construction d‘un projet porté par des citoyens engagés libres de toute appartenance partisane.

Notre rassemblement pour le deuxième tour relève de l’évidence. Il permet que s’affirme de façon positive et efficace le refus nettement majoritaire, exprimé dans les urnes, de réélire les sortants, de garder les mêmes.

Il ne s’agit pas simplement de changer les visages. Il s’agit de changer les pratiques. Cette élection est importante parce qu’il y a beaucoup à faire, beaucoup à améliorer, beaucoup à impulser, et cela doit commencer ici et maintenant, au plus près de ce que nous sommes et de ce que nous vivons.

Nous en sommes persuadés, et nous l’avons déjà publiquement affirmé, l’avenir de la gauche est intrinsèquement lié à sa capacité à faire la jonction entre d’une part ses composantes historiques, les Partis, et d’autre part, la force des mouvements citoyens qui partout émergent pour la revivifier et lui redonner du souffle.

 

La crise sanitaire encore en cours a durement frappé notre département, où la mortalité a été aggravée par les inégalités dont le territoire et ses habitants sont les premières victimes.

Elle a donné aussi des raisons d’espérer : on a vu se déployer de nouvelles solidarités, surgir des initiatives audacieuses et innovantes.

Cela démontre encore plus que la transformation écologique, sociale et démocratique, qui se fait chaque jour plus urgente, ne sera possible qu’en partant de nous, qu’en passant par nous.

Cette transformation est notre responsabilité à toutes et à tous.

La nouvelle majorité municipale que nous soumettons au suffrage des Romainvilloises et des Romainvillois, en sera l’un des acteurs, l’un des moteurs. Elle ne sera certainement pas le seul, ni le plus important. Elle sera ambitieuse, elle sera innovante, mais surtout humble en sachant que tout ne dépend pas d’elle. Elle sera à l’écoute, tantôt le relais, tantôt l’aiguillon, et parfois les deux.

Notre mot d’ordre est l’écologie populaire, et les deux mots sont décisifs : la transition écologique passe par la justice sociale.

Nous irons vers la démocratie participative, la priorité à la jeunesse, l’attention portée aux plus fragiles, la construction de l’égalité territoriale.

Il s’agit, aujourd’hui, de recoudre la ville. Ce sera la tâche d’élus engagés, d’agents du service public considérés et pleinement mobilisés, en union étroite avec les citoyens et la société civile organisée : la gauche de l’action, en prise avec le réel, fédérée autour d’un projet d’avenir.

La fusion de nos listes a été décidée dans un esprit de confiance et de responsabilité,  sans marchandage, dans le respect des résultats du suffrage universel.

La liste commune sera conduite par François Dechy, 40 ans, fondateur de Baluchon, entreprise sociale et solidaire implantée cité Marcel Cachin.

À ses côtés : Sofia Dauvergne, Hakim Saidj, Julie Lefebvre et Vincent Pruvost, au sein d’ une liste fédérant les compétences et les énergies de 35 citoyens engagés pour leur ville, pour les trois quarts issus de la société civile, pour un quart des partis de gauche et écologistes.

Le 28 juin, nous voterons pour l’avenir. Nous voterons pour que Romainville commence enfin à vivre autrement.

 

Autrement – Romainville à vivre

Liste citoyenne, écologiste et solidaire soutenue par les partis et mouvements :

Autrement

Europe Écologie Les Verts – EELV

Parti Communiste Français

Génération·s

La France Insoumise