Changer la ville et engager chacun à faire preuve de civisme

Depuis notre arrivée, l’exigence d’une ville propre et de l’amélioration de la gestion des déchets attendue par de nombreux habitants, a amené nos élu·e·s à mettre en place :

    • une campagne de communication pour dénoncer le manque de civisme et les nombreux dépôts sauvages constatés sur la ville
    • des agents de surveillance de la voie publique (ASVP) mobilisés notamment dans la lutte contre ces dépôts sauvages
    • une mission de lutte contre les dépôts d’ordures ménagères aux pieds des bornes pneumatiques et d’éducation au 0 déchet

En parallèle, les opérations coup de balai s’enchainent, pour nettoyer la ville, mais pas seulement. Entretien des espaces verts, remise en état du mobilier et de la signalisation, réfection du marquage au sol… autant de chantier que nous avons lancés.

La mobilisation de la police pour la sécurité, des services techniques et espaces verts sont d’autant plus nécessaires que le nombre
d’habitants augmente et que de nombreux lieux étaient délaissés. ll faut aussi rénover nos quartiers et nos rues. La rue des Chantaloups est un exemple de la méthode que les élu·e·s de notre groupe ont choisie : participation citoyenne et échange entre habitants et les services de la ville. Ces discussions ont élaboré un projet qui débute en juin, où sécurité aux abords des écoles,
volonté de verdir nos quartiers et création de pistes cyclables sont intégrées.

C’est ce travail-là à l’échelle de tout Romainville et en lien avec les villes limitrophes que nous mènerons en concertation, avec
vous, pour notre cadre de vie, pour répondre aux impératifs environnementaux

close

LETTRE D'INFORMATION

Consultez notre politique de confidentialité