Climat et environnement : penser global et agir local

Le groupement des experts sur le climat a remis la première partie de son dernier rapport cet été. Les données publiées et les prévisions de changement de température dans les prochaines années font craindre le pire pour notre environnement et notre planète. Ils sont aussi plus qu’inquiétants pour la simple continuité de nos vies quotidiennes. Températures variant plus fortement, ou violence de certains épisodes météorologiques, c’est directement notre mode de vie qui sera, et est déjà, touché par ces changements.

Alors que les décisions de la Convention citoyenne nationale pour le climat ont presque toutes été jetées aux orties, on ne peut que se féliciter du lancement, sur notre territoire, dans les 9 villes d’Est Ensemble, de la Convention citoyenne locale afin d’agir dans nos villes pour lutter contre le dérèglement climatique.

Et en la matière, l’énergie citoyenne et les mobilisations des acteurs de terrain sont les moteurs des démarches des collectivités publiques. La municipalité de Romainville prend toute sa part pour définir des stratégies de lutte pour un environnement décarboné et en préservant nos espaces boisés.

Que ce soit avec la protection de la Corniche des forts et ses 20 hectares de protégés pour une source de fraîcheur et un abri de la biodiversité de l’Île-de-France, ou pour faire reculer le bitume et le béton dans la ville, cette lutte est au cœur de notre engagement.

La mise en place de la stratégie paysagère, présentée lors du forum de rentrée le 12 septembre, est aussi une volonté de la majorité d’œuvrer à verdir la ville en faisant connaitre, en préservant des zones d’intérêts et qu’elles soient partagées. 

close

LETTRE D'INFORMATION

Consultez notre politique de confidentialité