Quelles-solutions-pour-sortir-du-confinement

Quelles solutions pour sortir du confinement ? Inventer ensemble et se faire aider

Suite à l’expansion fulgurante du virus Covid-19, la pandémie planétaire a conduit à confiner la totalité des Français puis à un déconfinement progressif depuis quelques semaines. Si près de 90% des français ont d’ailleurs parfaitement intégré et accepté de jouer le jeu, tout le monde n’a pas été logé à la même enseigne pour supporter le sentiment d’enfermement et de privations de libertés que cela a engendré, à fortiori chez les personnes isolées, précaires, où chez les personnes habitant dans des logements exigüs.

Isolement, repli sur soi, désocialisation, arrêt de la vie professionnelle, débordements familiaux ont pu entraîner de graves dépressions chez certains, alors qu’au contraire d’autres en ont profité pour se retrouver, se recréer un cadre de vie, s’investir auprès d’associations (etc.). Dans tous les cas et même avec le déconfinement notre quotidien a été bouleversé et l’effort d’adaptation a été énorme, énergétivore pour chacun.

Fatigue incompréhensible ? Certainement pas. Comment dépasser ces obstacles pour avancer sereinement vers l’avenir et reprendre des rapports humains et sociaux fondamentaux à notre vie collective ? Là est tout l’enjeu des mois et des années à venir.

Personne n’était préparé à vivre ce que nous avons tous traversé… Pour l’avenir, il va falloir inventer, ensemble. Dans l’immédiat, voici quelques liens utiles.

L’institut du cerveau, a mis au point une application, Covidout.fr, avec des conseils, réponses et soutient pour accompagner les citoyens dans cette démarche. D’autres instances mettent actuellement au point des plates-formes d’infos et d’aides au service du grand public.

À Romainville, une cellule psychologique a été mise en place. Angélique Lefort vous répondra à ce numéro : 06 63 26 93 60, complémentaire au N° Vert national : 0800 130 000.
Les informations sur sa permanence téléphonique gratuite : https://reseaudesparents.org/point-ecoute-gratuit/
Sa page Facebook, pour des informations compémentaires : www.facebook.com/educaction93

Pour aller plus loin :

Libération : Confinement : « Certaines personnes se sont créé une bulle mentale»

Human Adapatation Institut : fondé en 2015 par l’explorateur Christian Clot et en collaboration avec des chercheuses et chercheurs issus de plusieurs laboratoires et universités dont le Cermes3 et l’Institut du cerveau.

L’Institut du cerveau et de la moelle épinière (ICM) est une fondation reconnue d’utilité publique fondée le 24 septembre 2010, sur le site de l’hôpital de la Pitié-Salpêtrière, un centre de recherches animé par 600 chercheurs, ingénieurs et techniciens conduisant des travaux de recherche fondamentale ou clinique sur le cerveau et les maladies neurologiques ou psychiatriques ) ainsi que sur la moelle épinière.

Emma Deschandol