Fin janvier s’est achevée la Convention citoyenne sur le climat qui était organisée sous la houlette d’Est Ensemble. C’est l’occasion pour nous de revenir sur les actions de Romainville en matière de transition écologique avec cette concertation citoyenne – exercice éclairant de démocratie participative – sur laquelle la prochaine édition de notre magazine municipal reviendra.

Les élu·e·s du groupe CES restent déterminés à ce que nos concitoyen·ne·s participent le plus largement à ce moment particulier qui nous concerne toutes et tous. Des changements structurels dans toute notre société, ainsi que dans nos comportements, sont nécessaires pour combattre le dérèglement climatique.

Mais ils doivent être communiqués positivement et adoptés dans la bienveillance et le dialogue. C’est le souci de nos enfants et des futures générations qui doit guider notre action politique.

Et il faut rappeler les actes déjà engagés par Romainville. La préservation des espèces du parc de la Corniche des forts, l’engagement pour une éducation à une meilleure alimentation.

Il faut aussi évoquer le travail en cours pour la définition d’un plan cyclable pour notre ville, l’aide aux habitantes et habitants pour les rénovations énergétiques, celle apportée par l’agence d’urbanisme pour mieux appréhender les projets de construction individuels, la transformation de notre parc de véhicules municipal de diesel…

Nous sommes fiers que Romainville agisse pour les transitions écologiques et ait acquis une vraie légitimité à ce sujet.

Groupe Citoyen, écologiste et solidaire

close

LETTRE D'INFORMATION

Consultez notre politique de confidentialité