Vœu en hommage à Samuel Paty

adopté à l’unanimité du Conseil municipal.

Samuel Paty, à jamais pour nous, ce nom raisonnera comme un symbole. Symbole de cette volonté indéfectible de transmettre à tous les enfants de la République les outils intellectuels d’un rapport au monde, d’un rapport à l’autre apaisé.

Symbole de nos libertés fondamentales, de notre liberté de croire ou de ne pas croire, de notre liberté de penser.
Symbole de la transmission de ce socle commun que nous chérissons tant. Et ici, nous voulons rappeler notre attachement et notre gratitude sans faille à nos enseignants qui font face, chaque jour et parfois trop esseulés, à la réalité d’une société de plus en plus traversée par la violence. À ces héros anonymes de la transmission de nos valeurs, nous voulons dire humblement au sein de ce Conseil municipal, que nous les soutenons et que nous sommes à leur disposition pour répondre ensemble aux difficultés qu’ils rencontrent.

Samuel Paty, tel est aujourd’hui notre nom, à tous. Assassiné par ce fanatisme dont l’effroi qu’il suscite vise à briser notre capacité à faire société. Qui tente d’ancrer la division entre nos compatriotes musulmans et le reste de nos concitoyens. Jamais nous ne céderons.

Jamais nous ne céderons aux pulsions de vengeances que ce fanatisme veut ancrer dans nos esprits. Nous le proclamons: le terrorisme est l’arme du faible! À ne savoir conquérir les cœurs on ne peut qu’arrêter de les faire battre. Face aux porteurs de haine, toute la force de la République doit s’opposer !

Néanmoins, nous devons comprendre, non pas pour excuser mais pour soigner les maux et tenter d’éviter que de tels actes odieux ne se reproduisent. Nous devons comprendre ce qui a pu faire basculer nos semblables vers tant de haine et vers la négation de ce qui fonde notre humanité. À quel moment l’espoir d’un au-delà fantasmé devient-il plus attirant que d’affronter le réel vécu au quotidien ? À quel moment ne pouvons-nous plus dialoguer sereinement pour parler de la place des religions et trouver des réponses collectives à ces tragédies? Agir sur ce réel, et sa compréhension telle doit être notre mission à tous.

Humblement, collectivement nous travaillerons avec tous, enseignants, personnels de l’Éducation nationale, associations, parents d’élèves à développer l’esprit critique de tous nos jeunes au service de leur émancipation.
Mais nous le disons ici tout aussi fermement, car nous voyons déjà fleurir les discours nauséabonds qui soufflant sur les braises, tentent de faire d’amalgames des solutions. Jamais nous n’accepterons toutes ces initiatives qui créent de la division là où nous avons besoin de concorde.

Nous rappellerons sans cesse, que la beauté de nos valeurs c’est qu’elles sont celles de la tolérance et des droits pleins et entiers des citoyens. Nous rappellerons sans cesse que nous mettrons tout en œuvre pour protéger nos habitants et préserver ce qui nous rassemble au quotidien, dans nos villes.

Ici, nous réaffirmons que dans les difficultés une fois encore, nous saurons faire bloc, en assumant ce que nous sommes, en portant fièrement nos valeurs d’égalité, de liberté et de fraternité

Les élu·e·s du Conseil municipal

close

LETTRE D'INFORMATION

Consultez notre politique de confidentialité